15 octobre 2015

Lip nautic Ski et Omega Speedmaster

 

Il y a quelques temps que je n'avais pas publié... mais j'ai appris qu'une "Handballeuse" du NLAH, -18 nationale, Margo S., était passionnée de montres et se dirigeait vers une formation aux métiers de l'horlogerie,

...donc je dédie cet article à Margo  S.

 

Quels seraient les points communs de ces deux montres ?

Toutes les deux m'ont été vendues par deux brocanteurs différents, comme montres avec défauts !

La première, une Lip Nautic ski et sa trotteuse lolipop, une des premières générations, vendue comme ne fonctionnant pas !

Pour ceux et celles qui connaissent cette montre de plongée electro-mécanique de chez Lip, la couronne du bas, si tirée ou non poussée à fond, arrête le fonctionnement de la montre. Ce mode est appellé le mode "Hacking", permettant de la caler avec justesse, lorsque on enfonce la couronne elle démarre à la seconde près !

lip Nautic R184

lip nautic ski

La seconde, une speedmaster 3510 de 1998, avec un bracelet trop court (avec un peu de patience, j'ai trouvé 2 mailllons d'origine) et surtout, comme toute montre automatique si non portée régulièrement, il faut la remonter pour lui donner de l'avance !

Ce monsieur la remontait regulièrement pensant que la fonction automatique ne fonctionnait pas !
Ces deux vendeurs auraient été des particuliers et non des pros, je n'aurai pas négocié les prix très à la baisse mais à la hausse !

omega speedmaster auto

omega speedmaster

 

Posté par montresanciennes à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,