Photos liées au tag 'Lip brevet blancpain r23'

Voir toutes les photos
12 juillet 2016

La famille LIP NAUTIC s'agrandie !

La famille Lip s'agrandie...

  • De haut gauche à bas droit :

    1ère Lip Nautic Automatique
    Lip Nautic mécanique remontage manuel NOS R17
    Lip Nautic Automatique Calendrier R153

    Lip Nautic Ski de 1965 (découverte dimanche chez mon cousin Tanguy !!! )
    Lip Nautic Ski dont le cadran qui a pris une jolie décoloration
    Lip Nautic Ski au cadran marron chocolat
    Lip Nautic Ski au cadran noir immaculé
    L'exception qui n'a pas de trotteuse Lolypop, une LIP Brevet Blancpain *

    * celle que vous voyez si vous googlelisez lip brevet blancpain, c'est celle de droite ;)

    la famille LIP NAUTIC

    La Lip Nautic Ski chocolat et la grise...

    lip chocolat

    lip grise

 

 

 


03 janvier 2016

La devenue mythique et recherchée Lip Brevet Blancpain

Un petit focus sur ma Lip brevet Blancpain mouvement LIP R23 C...

 

  • Montre de plongée de taille médium produite par les ateliers LIP avec les brevets de construction de la maison Blancpain.Taille et caractéristiques identiques à la mythique Fifty Fathoms que distribuait Lip à l’époque.

  • Cadran noir avec de larges index flèche luminova et aiguilles squelette luminescentes, lunette directionnelle en époxy avec la graduation des paliers.

  • Boîtier en acier à anses corne et fond vissé (signé du célèbre logo LIP et numéroté) et bracelet Tropic en caoutchouc.

  • Mouvement : Calibre mécanique remontage manuel signé LIP / R23 C avec cache poussière et baque de serrage. Diam. : +-35 mm

Les brevets Blancpain consistaient en :

- La lunette à système de blocage, impossible de la faire tourner malencontreusement.

- Le fond de la montre, il s'ouvre en deux parties grâce à la bague vissée à six encoches qui s'appuie sur un joint torique encastré au boîtier, écrasé par pression pour assurer une éthanchéité maximum et le mouvement est protégé par un cache-poussière

- La lunette baquélite sur acier est très contrasté et le cadran est très lisible.

Anecdotes :

Au début des années 50, lorsque Robert Maloubier et Claude Riffaut se sont présentés chez Lip pour proposer leur concept de la montre de plongée, les dirigeants de Lip ont refusé ce projet qui aboutira sous la forme de Fifty Fathoms...

Malgré tout, un accord signé en 1954 autorise ainsi Lip à commercialiser via ses 2 000 points de vente les montres Blancpain.

Il sera mis un terme à cet accord de distribution en 1957, époque à laquelle Fred Lip travaille au lancement de la gamme Lip Nautic, des montres destinées à des sports aquatiques tels que la voile ou le ski nautique.

Lip brevet blancpain whristshot

Lip brevet blancpain R23 c

Lip brevet blancpain

Lip brevet blancpain fond