Photos liées au tag 'lip nautic ski'

Voir toutes les photos
07 décembre 2017

LIP NAUTIC SKI de decembre 1965 donc prototype !!

J'ai trouvé cette LIP chez le mari de ma cousine. Son oncle grand industriel était un ami de Fred Lipmann et aurait reçu de lui cette montre bien avant qu'elle ne soit commercialisée.

Il faut resituer l'époque, Fred Lipmann croyait au mouvement électromécanique, il a sorti son mouvement R27 qui lui a couté très cher en R&D et les montres qui en furent équipées étaient hors de prix. De plus les 2 piles qui animaient ces montres se vidaient très vite !

Et puis, Bulova sorti un calibre concurrent basé sur le fameux diapason, donc il faut que LIP sorte rapidement un mouvement à une pile, moins chèr à produire. 

La montre présentée est un prototype achevé de la Nautic Ski : une montre dite de pré-commercialisation, ce qu'a confirmé Marie-Pia.
Donc c'est une Lip nautic ski, avec sa  lunette 0 15 30 45, mais avec les 2 couronnes siglées LIP et non striées comme celles commercialisées par la suite.

Lip nautic ski boitier 1965 lunette 15 30 45

Nautic Ski prototype couronnes LIP



BOITIER daté  12-1965 

fond de boite r184 003 12 65


Il faut que je trouve un nouveau mouvement R184 qui correspond à CIRCA 1965 car celui-ci ne fonctionne plus, si vous en avez un ,en bon état de fonctionnement, contactez-moi.

Lip nautic ski boitier 1965



Les Lip Nautic Ski ont été commercialisées vers 1967 pour un lancement commercial en 1968, lors des jeux olympiques de Grenoble.
Sa fille faisait partie de l'équipe de France de Ski, et elle pratiquait aussi le Ski Nautic d'où le nom de cette montre "Nautic Ski".

 

 


15 octobre 2015

Lip nautic Ski et Omega Speedmaster

 

Il y a quelques temps que je n'avais pas publié... mais j'ai appris qu'une "Handballeuse" du NLAH, -18 nationale, Margo S., était passionnée de montres et se dirigeait vers une formation aux métiers de l'horlogerie,

...donc je dédie cet article à Margo  S.

 

Quels seraient les points communs de ces deux montres ?

Toutes les deux m'ont été vendues par deux brocanteurs différents, comme montres avec défauts !

La première, une Lip Nautic ski et sa trotteuse lolipop, une des premières générations, vendue comme ne fonctionnant pas !

Pour ceux et celles qui connaissent cette montre de plongée electro-mécanique de chez Lip, la couronne du bas, si tirée ou non poussée à fond, arrête le fonctionnement de la montre. Ce mode est appellé le mode "Hacking", permettant de la caler avec justesse, lorsque on enfonce la couronne elle démarre à la seconde près !

lip Nautic R184

lip nautic ski

La seconde, une speedmaster 3510 de 1998, avec un bracelet trop court (avec un peu de patience, j'ai trouvé 2 mailllons d'origine) et surtout, comme toute montre automatique si non portée régulièrement, il faut la remonter pour lui donner de l'avance !

Ce monsieur la remontait regulièrement pensant que la fonction automatique ne fonctionnait pas !
Ces deux vendeurs auraient été des particuliers et non des pros, je n'aurai pas négocié les prix très à la baisse mais à la hausse !

omega speedmaster auto

omega speedmaster

 

Posté par montresanciennes à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,